vendredi 11 janvier 2013

Douleur


Au début, elle nous attrape, puis nous échappe ;
on la chérit, on la maltraite, on la pleure ;
cette vie que la mort nous drape…  



A Christiane Gw... A toutes les âmes qui voyagent...

4 commentaires:

  1. Magnifique Edith.... et la vie et la mort seraient-elles les deux faces d'une même farce ? Bisous. Judith

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Judith... il y a certainement de cela... tentons donc d'être légers et laissons le rire nous accompagner de sa musique... Tendresse à toi...

      Supprimer
  2. Parfait Edith , une publication qui fera date , .. chapeau l' artiste !!!!!
    La mort n' existe pas , .. car elle ne se vit pas !!!
    Vive la vie , .. !!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gérard...
      Et pourtant... la douleur est palpable...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you