jeudi 17 janvier 2013

Spectres

Décharnés, presque implorants
ils vont dans la lumière
pour s'y fondre à tout jamais



2 commentaires:

  1. Dommage qu'il n' y ait pas une espèce d'arbre qui , .. l' hiver fleurisse sous terre , ..
    Je préfère penser à la nudité de l' arbre pour nous charmer toujours .. hé hé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais la tristesse est une émotion noble aussi et la mélancolie peut être si belle ;-)
      Puis la lumière, c'est l'espoir...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you