lundi 18 février 2013

Grues cendrées

1000 grues 
crient dans le ciel -
Chant de printemps

























10 commentaires:

  1. Absente un bon moment de mon propre site je viens de découvrir votre lien. Bravo pour les superbes photos que je vais donc m'empresser de découvrir à ma guise. Je me suis permise de mettre votre blog en lien.
    A bientôt pour d'autres découvertes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Siam, c'est adorable à vous... Bienvenue donc :) et j'espère que votre jardin sous le vent, avec le printemps à venir, va se remettre à pousser... :) A bientôt.

      Supprimer
  2. Ah ouiiiii ! Toi au moins qd tu leur tires le portrait ça donne qq chose ! J en ai plein en ce moment qui passent au dessus de nos têtes ! Grous grous grous ! Elles tissent un lien entre nous edith .:-) <3<3<3. Béa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh yesssss ! j'adore trop l'idée Béa... Quand je les verrai demain, je penserai à toi fort ;-) ♥
      Grousss grousss grousss... elles sont belles et c'est exaltant de les voir passer. Bisous ♥

      Supprimer
  3. Superbes photos Edith, il faut être là dit donc, chapeau, c'est magnifique. Est-ce l'heureux présage, nous annoncent-elles la fin de l'hiver !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu sais Anny, elles passent au dessus de la maison quand elles migrent vers le Nord-Est, alors je n'ai qu'à attendre avec l'appareil dans les mains... Leurs passages sont vraiment des moments émouvants, les entendre toutes chanter, ça fait chaud au coeur... ce ne peut donc qu'être la chanson du printemps ;-)

      Supprimer
  4. Des signes à déchiffrer , comme une écriture , qui annonce un heureux évènement !! ♥

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you