lundi 24 juin 2013

Résistance

Que je sois en joie ou mélancolique,
au jardin,
le coquelicot s'ouvre à la vie




samedi 22 juin 2013

Couleurs de printemps


Pensée pour Yo

L'été se pare de noirs nuages,
de grêlons et de vent qui ravagent.
Fermant les yeux, je retrouve le jardin heureux...


 





















jeudi 20 juin 2013

Graine d’être


Avant de s’envoler
portée par les vents ;
prendre son temps… 



























Les salsifis, genre Tragopogon
Herbacées –Famille des Astéracées


lundi 17 juin 2013

Un bijou d’araignée


Chaleur moite annonçant l’orage
Le bleu du ciel, de gris se voile -
L’araignée tisse sa toile 




















L’Epeire concombre – Araniella cucurbitina
(Classe des Arachnides – Famille des Aranéides)

L’Epeire concombre est un bijou de la nature de petite taille, 4 à 6 mm. L’apercevoir dans le jardin est toujours une grande joie, car si ce n’est pas une artiste en matière de tissage de toile, c’est une championne du camouflage. En effet, sa couleur varie tout au long de sa vie ; à sa naissance, en automne, elle est rouge brique ; puis sa couleur vire au brun pendant l’hiver qu'elle passera dans les arbres (période juvénile) ; au printemps et après avoir consommé son premier repas constitué de petits insectes volants, sa couleur se modifiera une dernière fois, pour un magnifique vert presque fluo, et ce, au moment où les feuilles des arbres verdissent.
Sur son abdomen vivement coloré de vert, nous pouvons remarquer 4 points noirs de chaque côté, qui ensemble, forment un V et 4 autres plus centrés qui forment un carré, ainsi qu’une extrémité rouge au niveau des filières.

Sur les photos ci-dessus, nous sommes en présence d’un mâle reconnaissable très facilement à ses pédipalpes hypertrophiés qui sont ses organes reproducteurs, ressemblant à deux petits gants de boxes. Chez l’Epeire concombre, les deux bandes noires sur le céphalothorax sont aussi une particularité du mâle.

L’Epeire concombre se plaît dans les jardins, les haies, les vergers, on la trouve aussi en lisière de bois.


samedi 15 juin 2013

Réconfort

Le corps crie haut,
marre des maux - 
Sur ton épaule, ma joue se pose... 





Plantain lancéolé ou Plantain étroit (Plantago lanceolata L.)
ou "Herbe à cinq coutures ou à cinq côtes"
Plante herbacée de la famille des Plantaginacées

lundi 10 juin 2013

Cœur de pavot


Lent, retenu, de son enveloppe se retire ;
jaillissant, flamboyant, dans un cri couleur plaisir,
le pavot met son cœur à nu dans un ultime soupir.























Il pleut sur le jardin


La pluie toujours accompagne nos jours...
Y voir le moindre éclat de couleur
Laisser sa sensibilité se démultiplier...




mercredi 5 juin 2013

samedi 1 juin 2013

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you