vendredi 30 août 2013

dimanche 18 août 2013

Repos

Temps pour une pause ; 
avant que mes fleurs n'éclosent  
je rêve à cette vie qui m'attend




mardi 13 août 2013

A la recherche de la ptite bête | 05 VIETNAM


250 millions d'années ! Eh oui, 250 millions d'années que la tortue vit sur notre si belle terre... Quel beau symbole d'humilité que notre amie Lucie, qui parcourt le monde, nous envoie du Vietnam ; un très joli coup de cœur  qui relie les hommes, puisque cet animal appartient à la mémoire de toutes les civilisations.  


A la recherche de la p'tite bête | 05 VIETNAM


Hanoï, le 2 janvier 2013
C'est dans la troisième cour du Temple de la littérature de Hanoï que je découvre cette jolie bestiole, parmi ses quatre-vingt-un congénères. Quatre-vingt-deux stèles (trente-quatre ayant disparu) listent des informations sur les diplômés de l'académie confucéenne sous les dynasties Lê et Mạc. Elles reposent chacune sur une carapace de tortue. La tortue est un symbole de longévité, de force et de sagesse au Viet Nam. "Cela tient bien sûr à sa très longue durée de vie et à sa nonchalance, mais aussi à sa discrétion face aux évènements qui rythment le Monde", explique Wikipedia. Elle est aussi le symbole de l'union entre la Terre et le Ciel, en raison de la forme de sa carapace.
Elle est enfin le symbole de l’indépendance du pays. En effet, la légende raconte qu'au XVème siècle, le roi Lê Lợi aurait reçu d'un pêcheur une épée magique repêchée dans le lac Hoàn Kiếm*. Il s'en serait servi pour chasser l'envahisseur chinois. Et alors qu'il se promenait près de ce même lac, la tortue l'aurait récupérée pour la conserver jusqu’à ce que le pays en ait à nouveau besoin. La tortue qui habite désormais le lac aurait plus de 100 ans. Son espèce (Rafetus Swinhoei) est en très grand danger d'extinction : il n'y en a en effet plus que quatre spécimens connus au Monde (2 en Chine, le 3ème dans un autre lac vietnamien). Espérons que de nombreux autres se cachent de l'Homme quelque part dans l'immense Empire du milieu ou dans ses environs... C'était ma balade d'hier... "mais ça, c'est une autre histoire", comme dit la chanson... 
* D'où le nom actuel du lac : "le lac de l'épée restituée"

Tiens, en parlant d'histoire, en voici une qui plaît beaucoup aux enfants : "Trois tortues très têtues trottant tôt tartes ont eu..." "Histoire" de finir sur un peu de légèreté...

A bientôt pour un autre rendez-vous avec la biodiversité du Monde, ici et sur :
Lucie

Merci Lucie, pour le voyage que nous offre ta carte postale coup de cœur...
N'oublions pas, la tortue, en général, est en danger !
La perdre ne serait-il pas perdre une partie de nous ? 

Si la symbolique de la tortue dans le monde vous intéresse, voici un texte qui devrait vous plaire : La tortue, un symbole vivant ! de Jacques Prestreau. 



mercredi 7 août 2013

Les Syrphes – Syrphidae

Grande famille que celle des syrphes, puisqu’elle comprend plus de 5 000 espèces environ.

Syrphe ceinturé
Ces insectes sont mal connus et souvent pris par erreur pour des guêpes ou autres "piquants" ; alors qu'ils ne sont absolument pas agressifs et ne possèdent aucun dard. 


Ils ne font pas partie de l’ordre des Hyménoptères où l’on retrouve la famille des abeilles et des guêpes, mais de l’ordre des Diptères où l’on trouve, entre autre, la famille des mouches. 

S’ils prennent bien souvent l’aspect d’une guêpe, c’est pour écarter leurs prédateurs.

Le Syrphe a la particularité de faire souvent du sur-place... et hop... en quelques secondes le voilà déjà parti à grande vitesse ; son vol est très rapide. 


Syrphe ceinturé
Le Syrphe fait partie des insectes pollinisateurs et pour la plupart, est un excellent auxiliaire du jardinier, puisque ses larves sont friandes de pucerons (Aphidiphage).

La présence de syrphes en nombre important dénote un environnement sain, ces insectes étant particulièrement sensibles à la pollution.

Les Syrphes ont besoin de notre protection… comme nous avons besoin d’eux… 



Les photos ci-incluses représentent quelques Syrphes rencontrés dans mon jardin. 


Chrysotoxum cautum : 




Syrphus sp. : 



Eupeodes luniger : 




Scaeva sp. (à confirmer) : 



Helophile - Helophilus pendulus : 




Xanthogramma pedissequum : 



Rhingie champêtre - Rhingia campestris : 





Eristale gluante - Eristalis tenax : 





Eristale des fleurs - Myatropa (Myathropa) florea : 







Syrphe ceinturé - Episyrphus balteatus : 








Syrphe porte-plume mâle - Sphaerophoria scripta : 





femelle : 








Je ne peux pas vous mettre ici toutes les espèces de syrphes, mais si vous le désirez, vous pouvez observer la plupart des espèces en suivant ce lien et les 6 pages qui suivent : LES DIPTERES SYRPHIDES - Site A. RAMEL






Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you