dimanche 13 octobre 2013

Voyage


Partir, sinon se souvenir…

Poser les pieds sur le sable humide d’une plage normande, sentir le vent gonflé d'embruns fouetter le visage, écouter les goélands et les mouettes crier leur force de vie, prendre la mer en plein regard, se baigner dans un ciel changeant, se laisser envahir par ce plaisir indescriptible, être pleine de cette nature et accoucher du bonheur... 






































6 commentaires:

  1. De très , très belles photos !!!!!!!! Bravo !!! un plaisir .... que de voir ce que tu vois, ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gérard... c'est bon les souvenirs... les plages normandes me manquent... :))

      Supprimer
  2. tes photos sont vivifiantes, j'adore la mer, je veux retourner vivre là bas à côté de sa puissance, de sa nature sauvage, de ses bienfaits et de ses bons produits !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te comprends... je suis si loin d'elle aujourd'hui... avant il me fallait peu de temps pour aller y tremper les pieds, et je l'aimais particulièrement, cette mer, sous des ciels d'automne et d'hiver... Le spectacle était si puissant qu'il nous transportait loin...

      Supprimer
  3. Magnifiques photos Edith, j'ai plongé de tout mon être, et le vent et l'écume, et le parfum iodé m'ont frôlée de leur joie inaltérable.... Merci :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tellement heureuse d'avoir partager ce voyage avec toi :o) ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you