jeudi 28 novembre 2013

A la recherche de la p'tite bête | 06 CAMBODGE

Aujourd’hui, bien que Lucie soit revenue de son premier tour du monde, ses sympathiques cartes "Coup de cœur Nature" nous arrivent encore ; un vrai petit bonheur. Aujourd’hui honneur aux singes rencontrés au Cambodge.

De nombreux aspects symboliques sont associés au singe à travers le monde ; aspects souvent récurrents d’une culture à une autre. Ici, je ne retiendrais qu’un seul de ces symboles, les rapports particuliers que le singe entretiendrait avec le vent. Il paraîtrait d’ailleurs qu’au Cambodge, les singes sont chassés pour faire venir la pluie…
Bien possible, ne dit-on pas en Inde qu’il serait le fils du vent (Dieu-singe, Hanumam) ?

Mais revenons à nos petits singes cambodgiens avec Lucie…


A la recherche de la p'tite bête | 06 CAMBODGE


Angkor, le 2 février 2013


Tout au long de mon voyage en Asie, j'ai rencontré des petits primates adorables et facétieux. Dans les temples d'Angkor, ces petits singes attendent les touristes à l'ombre. Evidemment, certains les nourrissent, alors ils seraient "bêtes" de ne pas venir ici chaque jour... Alors que je venais à peine de poser mon sac à terre pour dégainer mon appareil photo, l'un d'entre eux était déjà en train d'ouvrir la fermeture éclair, peut-être par l'odeur d'une banane alléché. M'enfin ! Quel coquin ! Il n'a rien eu le temps de me faucher, mais d'autres n'ont pas eu ma chance. Voyez plutôt... ils ont appris à ouvrir les bouteilles d'eau (qu'on leur donne ou qu'ils nous chipent) et nous montrent ainsi un spectacle insolite et réjouissant... Une sympathique manière de gagner sa vie, non ?




A bientôt pour une autre carte postale des p'tites bêtes du Monde, ici et sur :
Lucie




Ils sont bien sympathiques tes macaques (Macaca fascicularis) Lucie, et doivent faire la joie de nombreux touristes… et pourtant ; n’oublions pas qu’il y a 2 ans déjà, "One Voice" lançait un terrible appel au secours, pour dénoncer l'élevage de ces singes destinés aux laboratoires…
Ou en sommes-nous aujourd’hui ? … 

Terminons par une note que l’on peut souhaiter souriante, tout comme notre amie Lucie, et gardons espoir,  car il y a aussi de bonnes nouvelles au Cambodge pour nos amis les singes, et plus particulièrement, pour une espèce de Gibbon à crête (Nomascus annamensis) découverte il y a maintenant trois années.

Les hommes sauront-ils être raisonnables pour que cette nouvelle espèce puisse perdurer ? 

jeudi 14 novembre 2013

Vastitude



Minuscule, je déambule
dans l’immensité verte ;
infinie est la découverte…

 Pensée vers Judith

 


Ce joli petit insecte, souvenir d’un été trop court, est un Membracide-bison (Stictocephala bisonia), appartenant à l’ordre des Homoptères dans lequel nous trouvons également les cigales, cercopes, pucerons, cochenilles, cicadelles, etc.
Particularités des Membracides, un pronotum* très développé qui s’élève au-dessus de la tête (casque) et 3 paires d’ailes. Jusqu’à peu, nous ne connaissions que des insectes avec un maximum de deux paires d’ailes. Cette troisième paire d’ailes est située sous leur casque.

2 500 espèces de Membracides ont été dénombrées mondialement, dont les 3/4 vivent en Amérique tropicale avec des formes et des couleurs étonnantes.
En France, seules quatre espèces sont présentes, dont le Membracide-bison (Stictocephala bisonia), d’origine né-arctique.
Ce sont des insectes piqueurs-suceurs phytophages.




Revenons à notre Membracide-bison ; il est visible en France de mai à octobre selon les régions. Il n’est pas toujours très facile à observer, car sa couleur est aussi verte que les espaces qu’il affectionne, et son déplacement s’effectue par des sauts rapides d’une plante à l’autre ; il faut avoir le regard aguerri pour le distinguer… Seuls les adultes peuvent sauter. 

* pronotum, voir Morphologie d'un insecte




Références :
- Guide sur les "Insectes de France et d’Europe Occidentale" de Michael Chinery
- Site d’Alain Ramel "Le monde des insectes" : Le site

En savoir plus :
Quelques articles :
Des insectes à 3 paires d'ailes - CNRS
Le Monde des Membracides - Science & vie

Je vous invite vivement à visionner un reportage Arte, disponible sur Dailymotion ; Partez à la découverte des mystères des Membracides amazoniens : "Mini-monstres en Amazonie", ne vous en privez surtout pas :
Mini-monstres en Amazonie_1
Mini-monstres en Amazonie_2


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you