vendredi 3 janvier 2014

Si faible est la lumière…

Au plus bas de tes noires profondeurs,
La plus fragile des lumières, seul peut voir ton cœur ;
Vois comme elle lutte contre tes noirceurs et tes douleurs…












6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Garde-la précieusement, car faite pour les cœurs sensibles, elle brillera toujours suffisamment pour éclairer l'âme... Très tendres baisers...

      Supprimer
  2. Zou !!! allume la mèche , .. qu on y voit bien , .. et ouvre les volets pour faire fuir noirceurs et douleurs , .. mais j' avoue que tu t' es mieux exprimé que moi, .. ah ! ah! ..tes photos sont belles, .. et en rapport , ..comme toujours !
    Bon week-end Edith, ... :-)

    RépondreSupprimer
  3. Justement Gérard... aussi fragile et vacillante qu'elle soit, la lumière lutte contre les noirs ténèbres ; il fait si noir dehors que même volets fermés, le coeur verra toujours la petite lumière... au fond, tout au fond...

    RépondreSupprimer
  4. Ces photos me changent des roses, elles sont belles, elles me parlent. Bravo à la photographe, bravo à l'auteure de si beaux mots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourtant tes roses sont si belles Siam... :)) Merci !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you