vendredi 15 janvier 2016

Mystère de Cardère

Pour toi mon amie, pour toi ma Gene... 

Dans la pénombre nocturne
Une ombre se hérisse ; 
Retenir le peu de lueur... 





10 commentaires:

  1. Dans les bras du cardère
    la lumière résiste
    à l'aspiration de la nuit

    Amitié Édith

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascal... Tes mots sont si justes, si beaux... un magnifique Haïku qui me touche particulièrement... :))

      Supprimer
  2. tu sais toujours trouver les mots ma belle si sensible <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si mes mots sont justes, mais j'aimerais tant transmettre une forme de réconfort à notre amie commune... même si ses yeux ne les lisent pas... Bisous ma Béa ♥

      Supprimer
  3. c est tellement beau et poétique !
    merci Edith

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Marty... et aussi et encore pour tout ce que tu offres dans tes blogs... je ne le dirais jamais assez...

      Supprimer
  4. Quel plaisir de découvrir votre blog, d'admirer la finesse de vos photos et de vos mots ! Un pur bonheur, merci. A bientôt. Joëlle

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

© Edith Gayot-Boudier

Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droit et sont régis au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle / All Rights Reserved.

Toute utilisation des images et textes doit avoir fait l'objet d'une permission d'Edith Gayot-Boudier / No image and text maybe copied or reproduced in any way with outwritten permission from Edith Gayot-Boudier

Vous remerciant / Thank you